Posts tagged edf

Diagnostic énergétique et influence sur vos dépenses

Face à l’augmentation notable de la consommation d’énergie et les projections alarmistes mentionnant le doublement de la demande mondiale, une politique a été développée pour que l’ensemble de la population prenne conscience de l’importance de cet enjeu.

Dans ce cadre, un diagnostic de performance énergétique (ou DPE) permet d’apporter des précisions sur la performance énergétique d’un logement, à travers une évaluation de sa consommation d’énergie, mais aussi de l’impact sur l’émission de gaz à effet de serre, qu’il convient de diminuer. Fondé sur différents décrets et arrêtés, le DPE examine, à ce titre, le logement dans son ensemble (surface, équipements, orientation…) et établit une forme de classement, de A à G (A étant la meilleure performance et G la moins bonne). Ce classement se traduit sous la forme de deux étiquettes : une étiquette énergie (consommation énergie primaire) et une étiquette climat (gaz à effet de serre).

dpe
Ce diagnostic se compose, par ailleurs, de différentes recommandations pour qu’un utilisateur prenne connaissance des mesures les plus efficaces en matière d’économie énergétique.

En l’occurrence, il existe deux types d’économies d’énergie :

    • les petits gestes quotidiens qui impactent positivement sur la facture annuelle ;
    • les efforts ponctuels dont l’impact s’avère durable.

Tout d’abord, il s’agit de supprimer les mauvaises habitudes qui ont la fâcheuse tendance à augmenter le coût de la consommation d’énergie. En termes de confort thermique, sachez que la température idéale d’une pièce est de 19 degrés. Or près de la moitié des ménages la fixent à 20 degrés au moins. Pourtant, le fait de diminuer la température de 1 degré génère une réduction de 7% sur votre facture.

Il en est de même pour la lumière qui, à l’aide d’un variateur, permet de réaliser également une économie d’autant plus importante si vous vous équipez d’interrupteurs automatiques. Enfin, la mise en veille des appareils occasionne une économie oscillant entre 7% et 18%, ce qui représente un gain annuel de l’ordre de 20 à 100 euros.

L’électroménager, de son côté, occupe une place importante dans les dépenses d’énergie. Il est donc conseillé, par exemple, de choisir des appareils relevant de la classe A et privilégier le micro-ondes qui consomme bien moins qu’un four traditionnel.

Par ailleurs, les pouvoirs publics, soucieux de la prise de conscience par les particuliers de l’importance de la consommation énergétique, ont développé un certain nombre de leviers incitant un comportement économe. Parmi ces actions, il convient de souligner les subventions dédiées à l’acquisition d’équipements spécifiques (subventions ANAH ou ADEME, éco-prêt à taux zéro…) ou à des travaux d’isolation par exemple.

Différents moyens sont ainsi développés au titre de l’efficacité énergétique qui permet non seulement de réduire la consommation énergétique, mais aussi de diminuer les émissions de gaz à effet de serre.

Leave a comment »

Le Photovoltaïque à la baisse

investissement photovoltaiqueLes écolos qui ont opté pour le solaire se sont-ils  faits avoir ? C’est la question qu’on peut se poser après l’annonce de la baisse du prix de rachat de l’électricité photovoltaïque par EDF.

D’autant que les 5 000 foyers qui ont opté pour le photovoltaïque en France, ont souvent souscrit un crédit-écolo qu’ils comptaient rembourser grâce à la revente  de leurs surplus d’électricité. Une demande de crédit qui ne sera donc finalement pas rentable…

Qu’ils se rassurent. La baisse des tarifs annoncés ne les concernent pas. « Tout projet ayant déjà fait l’objet d’une demande complète de raccordement auprès du gestionnaire de réseau, bénéficiera de la grille tarifaire du 12 janvier 2010 » affirme un communiqué de presse du Gouvernement.

En clair, si vous revendez déjà votre électricité, vous ne subirez pas la baisse des cours. Comme le précise l’Ademe, le prix de vente de référence est fixé dans le contrat qui vous lie à votre acheteur ( EDF ). Normalement, il est valable 20 ans.

Dans ce contexte, que se passe-t-il pour ceux qui pensaient acquérir un système photovoltaïque prochainement ? Le photovoltaïque est-il encore rentable ?

Pour les nouveaux entrants, l’investissement dans le photovoltaïque reste largement rentable. Tout simplement car si le prix de revente de l’électricité a baissé, le montant d’investissement de départ a largement diminué aussi, en raison d’une large baisse des prix des équipements.

Leave a comment »