Logements verts : les aides insuffisantes pour tenir l’objectif du Grenelle

C’est en tout cas la conclusion rendue par le Centre International de Recherche sur l’Environnement (Cired) au terme d’une étude d’un an sur l’impact des  dispositifs d’incitation pour booster la rénovation énergétique. Car si les objectifs du Grenelle sont ambitieux – ils visent à réduire de 38% la consommation énergétique des logements – les moyens alloués sont dérisoires.

Résultat : le Cired estime que d’ici 2020 on aura seulement diminué la consommation énergétique liée à l’habitat de 8,5%. Un résultat lié à l’insuffisance des crédits d’impôts et des éco prêts à taux préférentiel.

Pour le Cired, les meilleurs leviers pour permettre d’atteindre les objectifs du Grenelle sont la taxe carbonne et la création d’une Contribution Climat Energie. Car pour parvenir à atteindre les ambitions fixées par le Grenelle, il faudrait rénover 500 000 à 600 000 logements par an.

D’autres experts estiment qu’il faudrait obliger les propriétaires à faire des travaux énergétiques à l’occasion d’une vente ou d’un changement de locataire pour tenir cet objectif.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :