L’hôtellerie se met aux bâtiments écologiques :

Si la réduction de l’emprunte carbone dans notre vie quotidienne a souvent été associées à des préoccupations de riches, une nouvelle chaîne d’hôtels vient de démontrer qu’économies d’énergies riment aussi économies tout court.

A 39 euros la chambre single et à 69 euros la chambre familiale, les tarifs pratiqués se situent dans le bas de l’échelle de ceux pratiqués par l’hôtellerie en France.

Le nom judicieux de la chaîne d’hôtel qui va s’appeler Eco-Nuit propose des chambres qui allient confort  classique (wi-fi, écran plat, salle de bain et toilettes) et performance énergétique. L’idée, jaillie du cerveau de l’architecte Joel Guimbert, a de quoi séduire.

Le bâtiment a été conçu selon des normes écologiques éprouvées. La structure en béton cellulaire assure une isolation thermique haut de  gamme. L’hôtel ne propose pas de chauffage ni de clim. Les matériaux en thermopierre ( mélange de chaux, alumine et ciment blanc) assure une bonne température ambiante toute l’année.

L’eau chaude est chauffée grâce à l’énergie solaire. L’hôtel dispose de panneaux solaires sur le toit.

Les économiseurs d’eau, chasse d’eau double flux et réducteurs de pression, permettent de réduire la consommation de l’hôtel sans dégrader le confort de la clientèle.

Enfin , l’éclairage LED et des détecteurs de mouvement qui permettent d’alumer  et d’éteindre la lumière automatiquement permettent d’économiser l’électricité.

Au quotidien, Eco nuit propose des petits déjeuner à base de produits bios et utilise des produits ménager verts pour le ménage dans les chambres.

Et en plus, Econuit communique à chaque client la dépense écologique moyenne d’une nuit dans son hôtel comparée à celle d’un hôtel classique.

Deux hôtels devraient ouvrir prochainement sur la Presqu’île de Guérande et dans l’Ouest de la France.

Sur le plan économique, l’investissement réalisé est de 3,5 millions d’euros. L’entreprise mise sur le développement sous-forme de franchise, estimant que le surcoût d’un hôtel écologique est seulement de 5% par rapport à un hôtel classique.  La marque ne précise pas encore si les franchisés convertis à l’écologie seront éligibles à des aides ou des crédits d’impôts écolos accordés par le gouvernement.

Publicités

1 Response so far »

  1. 1

    Thierry said,

    C’est vraiment une belle initiative !


Comment RSS · TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :